Chapitre 6 - Plaisir d'apprendre

Chapitre 6 - Plaisir d'apprendre

Jean
- Pour ma part, je sais que j’ai un plaisir immense à découvrir des choses nouvelles.
Dans ses mémoires, mon arrière-grand-père définissait le bonheur de la manière suivante : il était heureux quand il pouvait dire, le soir, qu’il avait appris quelque chose de nouveau, dans la journée ! Il était très friand de connaissances !

Pierre
- C’est normal. C’est une manière d’élever l’esprit.
J’ai rencontré cette même soif de connaissances, mais aussi de spiritualité, en Inde, lors de mon voyage. Là-bas, les gens sont plus sensibles encore à ce qui fait la valeur humaine : l’entraide, le respect des animaux, le sens des responsabilités vis-à-vis de la nature.
Nos peuples anciennement appelés européens finissent de l’apprendre. Au XXème siècle, ils réparent encore les dégâts qu’ils ont créés sur les animaux et la Nature.
Cette réparation prend la forme de reconstitution du parc animal et de la réimplantation de plantes qui avaient été en voie de disparition, jusque-là.

Jean
- Ce plaisir d ‘apprendre est facile à trouver. C’est la liberté de suivre les enseignements que nous souhaitons, qui est primordiale ! C’est encore la richesse des données que je peux trouver sur « Mondinet », dans l’Université de tous les savoirs,  qui me facilite grandement les choses !
Oh : c’est un très gros travail que de faire les  recherches que j’ai entamées ! Mais quel bonheur que celui d’accéder à la connaissance tout au long de sa vie ! Lorsque j’aurai fini mes études sur les plantes jusque-là disparues, à réintroduire dans les parcs et jardins publics, j’ai très envie d’étudier les motivations des chercheurs savants du XIXème et XXème siècle.

Seule la passion est la motivation de la recherche de savoirs. C’est le plaisir d’apprendre qui me motive. ll n’y a plus de nécessité d’étudier pour assurer sa subsistance, je peux donc développer mes savoirs, par pur plaisir.
Les occupations culturelles, artistiques, créatives, historiques ou de recherche, sont la plus grande occupation de ce siècle  ... Les étudiants étudient à vie. Ils se placent dans les endroits les plus merveilleux, ils se donnent le temps d’étudier. Etudier ne représente plus aucun ‘’stress’’ des examens, puisque seul le plaisir d’apprendre motive les étudiants.
Il n’y a plus non plus de hiérarchie entre les étudiants et les enseignants : chacun d’entre eux est susceptible de transmettre un savoir, toute occupation intellectuelle est occasion de mise en commun et de travail de groupe.
On a enfin compris que seul ce mode de vie conduit l’Humanité vers des progrès rapides qui bénéficient à tous.

Les banquiers détiennent la Terre. Si vous souhaitez rester leur esclave et payer le coût de votre propre esclavagisme, alors laissez-les continuer à créer de l’argent.
[Sir Josiah Stamp - Gouverneur de la banque d’Angleterre, 1920.]

Visionduweb - La Réponse Collaborative - 2002 / 2019

Condition d'utilisation du site Visionduweb

Vous êtes soumis au règlement suivant et à ce titre ni l'administrateur ni l'hébergeur ne pourraient ni ne seraient tenu pour responsable de vos actes.
Vous ne devez en aucun cas utiliser les informations présentes sur Visionduweb pour nuire à autrui ou à un système informatique.

La licence CC BY-NC-ND 4.0 est attribuée au contenu rédigé par Visionduweb sur les domaines suivants :
www.visionduweb.com www.visionduweb.eu www.visionduweb.fr www.visionduweb.info

Les profils utilisés par Visionduweb : Anonymous, Visionduweb, Zer00CooL

Le serveur et les services sont accessibles.
------------------------------------
------------

Chercher dans ce site

Menu de connexion